L’attentat terroriste déjoué à Verviers (rue de la colline) est plus qu’une simple la toile de fond dans la création du personneage de Raymond Zyglon.